Dossiers

Trois questions à Architecture et Environnement 21/04/2016

Loft.lu a rencontré l’équipe d’Architecture et Environnement qui a développé les projets de lotissements du promoteur Capelli, Les Jardins de Gabriella à Livange et Heide Park  à Beaufort.

Pierre Kelecom, administrateur, et Xavier Etienne, architecte, ont répondu à nos questions.  

Quelles sont les exigences du Groupe Capelli ?

PK : Lorsque nous avons rencontré le Groupe Capelli, nous étions curieux au départ, nous nous demandions en effet ce que ce Groupe français allait pouvoir apporter au Luxembourg, mais il développe un concept très intéressant. Il souhaite en effet offrir des logements bons marché, accessibles. Il n’y a pas de miracle, les prix au mètre carré étant le même partout, il faut faire moins de mètres carrés. Ainsi on se rend compte qu’on peut faire des maisons plus petites qui offrent tout de même des espaces intéressants et tout à fait confortables. Par rapport aux surfaces offertes, la qualité architecturale n’y perd pas.

Comment avez-vous pensé les maisons de ces deux lotissements ?

XE : Personnellement, la réflexion que j’essaie d’avoir pour chaque projet est de savoir comment vivent les gens à l’intérieur des maisons et d’imaginer ensuite la forme extérieure.
Faire avant tout une machine à habiter où les gens ont la vision de vivre à l’intérieur de leur maison avant de faire un objet. Donc, on pense d’abord quelque chose qui est agréable à vivre et ensuite vient la forme. On les introduit dans leur espace. Pour ma part, il est plus important de penser à comment on vit avant de penser à un objet super design.

Qu’est-ce que les maisons Capelli ont de plus que les autres ?

XE : La communication vers l’extérieur est très importante.  Beaufort a été le premier projet que nous avons développé avec Capelli. Le promoteur est venu avec un impératif : ce contact avec l’extérieur. Que ce soit un jardin ou un balcon généreux, l’entreprise Capelli développe ainsi son image par rapport à la convivialité et pour reprendre ses mots au barbecue. C’est dans la politique de l’entreprise, chaque personne ayant acheté un bien Capelli doit pouvoir y utiliser un barbecue. C’est pour eux le symbole de la convivialité et c’est d’ailleurs pour ça qu’on le retrouve sur nos projets. Le jardin devient un lieu de convivialité mais également un espace supplémentaire.

Pour en savoir plus sur Les Jardins de Gabriella et sur Heide Park, contactez Unicorn au 26 54 17 17.