Dossiers

Dossier. Architecte d'intérieur, décorateur d'intérieur: même mission ? 20/07/2020

Un désir soudain de revitaliser votre chez vous en changeant radicalement d'ambiance ? L’architecte d’intérieur et le décorateur d’intérieur peuvent être tous les deux engagés pour revoir la décoration de votre intérieur. Si leur objectif commun est de concevoir des intérieurs correspondants aux tendances et à vos envies, les deux spécialistes ont des professions bien différentes. Lorsque le premier repensera profondément l'espace, le second s'activera à donner du cachet à votre habitation. Retour sur les nuances entre ces deux professionnels.


Repenser profondément les espaces
Concepteur et réalisateur, le domaine d'intervention de l'architecte d'intérieur permet de bénéficier à la fois d'un travail architectural et de décoration. Selon les besoins, il repense les espaces, la distribution des pièces, les circulations voire les cloisons et les murs porteurs si nécessaire. Une cuisine ouverte avec verrière ? Plus d'espace ?Valoriser le logement d'un point de vue énergétique ? Bref, cet artiste de l'architecture redonne vie à votre intérieur.
Moins encadrée que la profession d'architecte, la profession d'architecte d'intérieur peut être exercée avec ou sans diplôme. En revanche, seul un architecte d'intérieur diplômé pourra souscrire une assurance décennale et être habilité à la maîtrise d’œuvre. Dans ce cas, il pourra assurer le suivi du chantier et coordonner les différents corps de métiers.


Harmoniser son intérieur
Conseiller, optimiser et harmoniser les espaces intérieurs, telle est la mission du décorateur d'intérieur. Avec un style qui lui est propre et un réseau d'artisans personnels, il apporte une plus-value aux bien qu'il prend en main. Son rôle consiste à repenser l'ambiance d'un volume donné, en créant une harmonie grâce à des rénovations légères, de nouveaux meubles, ou des accessoires.Linge de maison, objets chinés dans les brocantes, sa connaissance des tendances, des matériaux et des objets de décoration permet de donner le cachet qu'il manquait.

Aucun diplôme n'étant obligatoire pour exercer ce métier, n'importe qui peut s'auto-proclamer décorateur d'intérieur. Pour faire le tri, n'hésitez donc pas à demander aux décorateurs leurs références et l'étendue de leurs prestations. Cela vous permettra de savoir s'ils correspondent à l'ambiance que vous recherchez et de connaître leur périmètre d'intervention.